Sucre blanc : par quoi le remplacer ?

1
200
Sucre blanc : par quoi le remplacer ?
Sucre blanc : par quoi le remplacer ?

 

Le sucre blanc ou le résultat d’un raffinage industriel.

Le sucre blanc que vous trouvez dans toutes surfaces (même bio d’ailleurs) provient de la betterave ou de la canne à sucre qui a été raffinée (c’est à dire que l’on en a ôté tous les minéraux et vitamines). C’est un produit mort qui nécessite beaucoup d’énergie pour le digérer.

Pourquoi ce raffinage ? Cela date du XVIIIème siècle, lorsque la blancheur attirait  les populations. Sucre blanc, pain blanc, peau blanche était signe de « richesse et de statut social élevé ».

Quant au sucre brun, au pain noir ou à la peau bronzée, ils étaient liés, dans les esprits, au peuple et à la pauvreté.

Son utilisation “pratique”.

Les industriels y ont aujourd’hui souvent recours pour masquer l’acidité ou l’amertume de leurs produits. De plus, “le sucre appelle le sucre” ce qui amène les consommateurs à manger des proportions plus importantes.

Prenez par exemple les fameux pains à hamburgers qui sont enrichis en sucre blanc, histoire de donner envie au consommateur de doubler sa ration.

Ses effets sur votre organisme.

Je ne voudrais pas vous effrayer, mais la liste de ses “méfaits” est longue !

Le sucre blanc acidifie l’organisme, provoquant

  • des ulcères,
  • un chute des défenses immunitaires,
  • des caries,
  • une déminéralisation (car il empêche l’assimilation du calcium),
  • de la fatigue générale (inhibition de la vitamine C),
  • de l’hypoglycémie (il oblige le pancréas à sécréter beaucoup d’insuline d’où une chute soudaine du taux de sucre entraînant nervosité, vertiges, maux de tête, fringales ou éruptions cutanées),
  • des carences en vitamine B (d’où dépression, mauvaise assimilation des nutriments, insomnie, constipation, anémie..),
  • un déchaussement des dents,
  • des problèmes cutanés,
  • des mycoses et autres allergies…!

Bien entendu le sucre blanc peut provoquer l’apparition du diabète et de l’obésité.

Saviez-vous qu’un soda peut contenir jusqu’à 24 morceaux de sucre blanc par litre ?

Vous souffrez quotidiennement de fringales de sucre auxquelles vous ne pouvez résister ? C’est peut-être le signe que vous manquez de vitamines. Alors, plutôt qu’un biscuit, un bonbon ou une glace, consommez des fruits sucrés, des aliments complets et des produits frais.

Que faire ?

Ayez recours à ses nombreuses alternatives.

  • Le Sucre Complet : c’est un sucre de canne cristallisé dans lequel il reste des traces de la mélasse.
  • Le Sucre Intégral. Il s’agit du Rapadura (du Brésil), du Succanat ou du Muscovado (Ile Maurice). Très riches en minéraux, ils contribuent au maintien de l’équilibre acido-basique. Leur saveur de “réglisse” est très prononcée.
  • Le Sirop d’Agave : il provient du fruit de ce cactus d’Amérique du Sud. 2 cuillères à soupe équivalent à 100 g de sucre. Il favorise le réensemencement de votre flore intestinale.
  • La Mélasse : c’est tout simplement le résidu du raffinage de la canne à sucre, avec tous les minéraux (calcium, fer…) et la vitamine B. Son goût rappelle celui de la réglisse.
  • le Miel (non chauffé pour préserver ses enzymes).
  • les Sirops de Fruits (pommes, poires comme dans le poiret)
  • Le Sucre des Fruits Secs : le sirop de dattes est obtenu en pressant des dattes bien mûres, dénoyautées et cuites. C’est le premier “sucre” (riche en fer) recommandé aux petits enfants (si besoin).
  • La Stévia. Cette plante, originaire d’Amérique du Sud, a un pouvoir sucrant 200 fois supérieur à celui du sucre blanc. Elle possède les “avantages “du sucre sans ses inconvénients.
  • Les Sirops de Céréales (de blé, de riz brun, de malt). Plus riches en minéraux que le sirop d’agave par exemple, ils sont moins sucrants. Ils contiennent à la fois des sucres lents et des sucres rapides, ce qui permet une diffusion énergétique sur un temps plus long.
  • Édulcorant à prendre à petite dose : le Xylitol (qui ne se dénature pas à la cuisson) est extrait industriellement de l’écorce de bouleau. Il n’acidifie pas et aide à lutter contre les caries. Son goût est très rafraîchissant. Seul bémol : si vous dépassez 15 g par jour, il peut provoquer des troubles intestinaux.

Attention ! :

Ne consommez pas des produits allégés en vous disant qu’ils seront meilleurs pour votre santé ! Ils sont souvent très riches en sucres qui seront à leur tour transformés en graisses une fois dans votre organisme. Méfiez-vous des corn flakes du petit déjeuner ainsi que toutes ces céréales soit disant bien équilibrées pour vos enfants. Elles sont riches en mauvaises graisses et en sucre blanc.

Le Sirop d’Erable n’a pas trop d’intérêt car il ne contient pas l’indispensable vitamine B nécessaire à son assimilation. De plus quand il est chauffé au-delà de 100°C son taux de sucre passe de 3% environ à 66% !!

Le sucre roux n’est bien souvent qu’un sucre blanc « déguisé » (caramélisé pour lui donner cette couleur).

Pour résumer

Un sucre, pour être assimilé correctement, doit contenir des minéraux, des vitamines (B notamment), des enzymes (digestives comme dans le miel). Plus il est de couleur foncé, plus il contient de minéraux. Alors, évitez au maximum tout ce qui contient du sucre blanc et utilisez une de ses alternatives lorsque vous cuisinez.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here