Comment cuisiner l’ortie ?

1
179
Comment cuisiner l’ortie ?
Comment cuisiner l’ortie ?

Comme je vous l’indiquais dans mon précédent article sur les vertus thérapeutiques de l’ortie, cette plante est un véritable aliment complet.

L’ortie est très nutritive et permet de réaliser de nombreuses recettes.

Une grande richesse en nutriments

L’ortie est très riche en chlorophylle (le sang végétal). C’est d’ailleurs une aubaine pour vos intestins. Elle possède ainsi le même intérêt que les légumes verts .

Sa richesse :

  • en vitamine A ce qui explique ses bienfaits sur la peau.,
  • en vitamine C lui donne son côté tonifiant.
  • en vitamine D et en calcium est à l’origine de son effet reminéralisant.
  • en vitamine K explique son action sur le sang (contre les hémorragies).
  • en fer va aider les anémiés à combler leur carence.
  • en potassium lui permet, entre autres, d’agir bénéfiquement sur vos reins.
  • en protéines est supérieure à celle du soja (40 %). Fait rare dans le monde végétal : l’ortie possède tous les acides aminés essentiels, ses protéines sont donc complètes !

Alors, que faire en cuisine avec l’ortie ?

Tout d’abord, allez cueillir les pousses tendres qui se trouvent au sommet de la tige (les 6 dernières feuilles). Munissez-vous de gants et de ciseaux si vous redoutez les piqûres.

Une fois chez vous, que diriez-vous d’une bonne soupe d’orties ou d’un plat d’orties à la crème de riz ? Elles se préparent comme les épinards. Cuites, leur piquant a disparu.

Vous pouvez hacher les pousses d’ortie puis les mélanger à de l’huile d’olive que vous étalerez ensuite sur du pain.

Vous pouvez confectionner des :

  • tartes,
  • cakes,
  • lasagnes (farce)
  • crêpes,
  • omelettes,
  • soufflés,
  • salades (crues) avec l’ortie.

Elle est aussi délicieuse dans les recettes sucrées :

  • en petite quantité dans les entremets au tapioca par exemple,
  • dans des beignets
  • des gâteaux
  • des gaufres
  • Les graines d’orties peuvent servir à confectionner de petits gâteaux.
  • en sirop.
  • Recette de petits pains aux orties si votre enfant fait pipi au lit (énurésie) :

15 g de graines d’orties pilées + 50 g de farine de seigle. Ajoutez de l’eau chaude et du miel et faites-en 6 pains à cuire au four à donner à l’enfant le soir pendant 2 semaines.

Recette d’un cake à l’ortie et autres herbes sauvages (pour 6 à 8 personnes)

Environ 130 g d’orties fraîchement cueillies

1 poignée de feuilles de plantain

1 poignée de feuilles de pissenlit

3 œufs

200 g de farine T80

1 sachet de poudre à lever

15 cl de lait de riz tièdi

5 cl d’huile d’olive

100 g de fromage de chèvre frais

1 gousse d’ail écrasée

quelques feuilles (et fleurs) de romarin

1 pincée de noix de muscade en poudre

1 cuillère à soupe de graines de sésame

Dans un grand récipient, mélangez les œufs avec la farine et la poudre à lever. Rajoutez peu à peu le lait tiède puis l’huile, les plantes émincées (orties, plantains, pissenlits), le romarin, le fromage de chèvre écrasé à la fourchette, l’ail et la noix de muscade.

Versez la pâte dans un moule à cake graissé et répartissez les graines sur le dessus.

Mettez à four chaud (180°C) pendant 1 heure.

Ce cake peut s’accompagner d’une salade ou de sauce tomate (additionnée d’une pincée de cannelle en poudre).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here